Le désert du Niger : une formidable arche de Noé

Depuis 2006, des scientifiques du Sahara Coservation Fund (SCF) ont mené des missions de surveillance dans le désert de Tim Toumma au Niger. De manière surprenante, celui-ci abrite une faune très riche que l'on se doit de protéger selon les membres du SCF.

Sous ses aspects de terre inhospitalière, le désert de Tin Toumma au Niger abrite une biodiversité incroyable et constitue une véritable escale dans la migration des animaux sauvages. C'est précisément pour cette raison que le Sahara Conservation Fund (SCF) a décidé de suivre de près la faune du désert afin d'identifier les espèces qu'elles comportent.
Pour cela, l'équipe a mené chaque mois depuis 2006 des missions "d'éco-surveillance" dans le désert de Tim Toumma et dans la zone du massif de Termit. Ils ont ainsi observé que la saison des pluies transformait le paysage aride en terre temporairement humide, dont de nombreux animaux migrateurs dépendent. Thomas Rabeil du SCF, a expliqué qu'au cours des 10 derniers jours de leur mission de surveillance, son équipe et lui ont identifié près de 85 espèces d'oiseaux, "parmi lesquels, 41 avaient migré depuis l'Europe". Ceci inclut des oiseaux d'eau, des rapaces et certaines espèces qui visitent les jardins d'Europe durant l'été tels que le rossignol ou le tarier des prés.
Par ailleurs, sur les espèces d'oiseaux identifiées, sept figurent sur la liste de la Convention de Conservation des espèces migratrices. Un accord destiné à protéger les animaux, leur habitat et leurs routes de migration. Mais si le oiseaux étaient l'objet principal de la dernière mission, ce ne sont pas les seules espèces découvertes dans le désert nigérien. Le massif rocailleux abrite également la très menacée gazelle dama, l'antilope addax ou encore l'insaisissable guépard saharien.
Au vu d'une telle richesse, les scientifiques de la SCF travaillent actuellement pour que la zone soit classée comme réserve nationale. Plus précisément, ils ont délimité une aire de quelque 100.000 kilomètres carrées qui devrait d'après eux, faire l'objet d'une haute protection. "Le massif de Termit est une véritable Arche de Noé dans le Sahara", a ainsi commenté le Dr Thomas Rabeil cité par BBC Nature.
Découvrez en images la riche biodiversité animale du désert de Tim Toumma au Niger
Share this article :
 
Support : Creating Website | Johny Template | Mas Template
Copyright © 2011. Issalane - All Rights Reserved
Template Created by Creating Website Inspired by Sportapolis Shape5.com
Proudly powered by Blogger