L’armée multiethnique du MNLA détruit un convoi de l’armée Malienne vers Tessalit

Armee multiethnique azawadTôt ce matin, un important convoi de l’armée Malienne a quitté les villes de Kidal et d’Anefif en direction de Tessalit. L’objectif de ce convoi sous les ordres du Colonel-Major Alhaji Ag Gamou était de renforcer les positions de l’armée Malienne dans la ville. Après de rudes combats, l’armée Malienne essuie une énième défaite face aux troupes du MNLA et confirme sa réputation d’armée fuyarde.

Dans une allocution hier dans une radio Malienne, le Ministre Malien de la Défense Sadio Gassama affirmait dans une voie grave que « Nous avons une mission qui est très limitée dans le temps. Les élections sont dans trois mois et nous avons besoin d’avoir une solution dans ce court laps de temps. Les hommes (dans l’armée) sont déterminés à nous assurer que nous pouvons régler ce problème dans un temps très court. » En d’autres termes, le Ministre Malien affirmait que son armée est « déterminée » à mettre fin à la révolution populaire dirigée par le MNLA avant les élections présidentielles d’Avril 2012. On serait tenté de se demander qui sont les « hommes déterminés » dont il parle. Nous n’osons croire que les hommes dont il parle sont les mêmes qui prennent la fuite sous les assauts du MNLA pour rejoindre le Niger, l’Algérie, et la Mauritanie.

Vu que les Maliens du Sud ont peur de traverser le désert pour se déplacer de camps en camps, et que le Colonel-Major Abderahmane Ould Meydou semble toujours traumatisé depuis les deux embuscades meurtrières auxquelles il a échappé à Menaka et Aguelhoc, le Colonel-Major Alhaji Ag Gamou se voyait contraint de diriger le convoi de l’armée Malienne en partance vers Tessalit. Aux commandes de miliciens de sa communauté et de quelques éléments de l’armée Malienne, un convoi fut constitué à partir de Kidal et d’Anefif qui a pris le départ tôt ce matin.

Ce convoi remarqué, une brigade du MNLA à organiser une embuscade sur le tronçon Kidal-Tessalit précisément à Tinsalane. Voulant montrer une autre image de l’armée Malienne qui ne fuit pas les combats, le Colonel-Major Alhaji interdit à ses troupes de déserter le front. Mal lui en a pris. Après quelques heures de durs combats, il fuira la zone d’embuscade avec la même célérité que son compère le Colonel-Major Alhaji Ag Gamou. Une partie de ses miliciens et de l’armée qui le suivait ne tardera pas à suivre son exemple.

Derrière eux, ils ont laissés 17 de leurs compagnons morts. Quatorze(14) autres dont l’Adjudant Yousouf Ag Bougara seront emprisonnés par le MNLA. Comme les anciens militaires Maliens emprisonnés par le MNLA, ces prisonniers vivront dans les mêmes conditions que les combattants du mouvement révolutionnaire et recevront surement une visite du Comité International de la Croix Rouge pour s’en tenir de leur état de santé.

Coté armement, d’importants vivres ont été récupérés par le MNLA. Six véhicules ont été détruits par le MNLA, et 4 autres ont été récupérés avec tous leurs équipements. Dans sa fuite, l’armée Malienne à encore abandonner des munitions sur place. Ce nouveau pain béni après celui de Tinzawatene il y a quelques jours servira surement à mener d’autres offensives dans les prochains jours.


Ikhlou Ag Azzezen, 11-02-2012,
http://toumastpress.com

Share this article :
 
Support : Creating Website | Johny Template | Mas Template
Copyright © 2011. Issalane - All Rights Reserved
Template Created by Creating Website Inspired by Sportapolis Shape5.com
Proudly powered by Blogger