Le Niger utilisera l'oléoduc Tchad-Cameroun pour exporter son pétrole brut

Le Niger utilisera l'oléoduc Tchad-Cameroun pour transporter son pétrole brut sur le marché international, a déclaré lundi à la presse son ministre des Affaires étrangères, Bazoum Mohammed.

"Le pétrole du Niger que nous nous proposons d'exploiter se situe dans la zone orientale de notre pays, à proximité de la frontière avec le Tchad. Le président Issoufou a trouvé commode, pratique et économique de le faire exporter à travers un pipeline que nous raccorderons à l'oléoduc déjà en exploitation, qui relie le Tchad au port de Kribi (au Cameroun, Ndlr)", a précisé M. Bazoum Mohammed au sortir d'une audience avec le chef de l'Etat tchadien, Idriss Déby Itno. Le chef de la diplomatie nigérienne était accompagné, à N'Djaména, par son collègue en charge de l'Energie et du pétrole, Foumakoye Gado.
L'avis positif du Tchad donné à la demande du Niger, les discussions vont se poursuivre au niveau technique pour le démarrage effectif de cet oléoduc qui doit être construit dans les deux ans.
Le Niger est entré le 28 novembre 2011 dans le cercle des pays producteurs de pétrole avec la mise en service de la raffinerie de Zinder dans l'est du pays, exploitée par l'Etat et la compagnie chinoise CNPC. Il table sur une production de 20.000 barils par jour, dédiée dans un premier temps à la consommation intérieure, le reste devant ensuite être exporté.
Les réserves d'or noir du Niger, pays sahélien très pauvre mais parmi les plus grands producteurs mondiaux d'uranium, sont estimées à 480 millions de barils.

chine infos
Share this article :
 
Support : Creating Website | Johny Template | Mas Template
Copyright © 2011. Issalane - All Rights Reserved
Template Created by Creating Website Inspired by Sportapolis Shape5.com
Proudly powered by Blogger