Exactions et crimes: bilan au 28-03-2013


ARVRA – Association des réfugiés et victimes
De très nombreuses  victimes dont 1585 victimes identifiées dont :
-    295 personnes tuées
-   123 enlevées (les proches d’une majorité de ces  personnes restent sans nouvelles d’eux) ,
-   1170 ont eu leurs boutiques, domiciles, biens  pillés)

Les lieux des exactions : Seribala, Diabaly, Sévaré, Konna, Hombori, Gossi,
Axes : Gossi-Tombouctou, Gossi – Gao,  Gossi – Rharous, Léré ,
Régions et villes de : Tombouctou , Gao, Mopti

Les auteurs dénoncés par les témoins sont des patrouilles venant de  (Sévaré, Konna, Gossi, Tombouctou, Léré et Gao et des milices supplétives ainsi que des foules de personnes de ces villes et sites
La plus grande majorité des victimes sont des Touaregs (au moins 207) dont Bellahs (06), suivi par les Maures (au moins 69) et aussi des Peulhs (au moins 09)et sonrhaïs (au moins 2)
Attention très important : Dans ce  décompte indicatif ne sont pas comptabilisées les victimes où le nombre n’est pas mentionné : i.e (nombreuses, plusieurs, etc…)

ARVRA-Association des réfugiés et victimes- 28/03/2013

Share this article :
 
Support : Creating Website | Johny Template | Mas Template
Copyright © 2011. Issalane - All Rights Reserved
Template Created by Creating Website Inspired by Sportapolis Shape5.com
Proudly powered by Blogger