Mali : la tentation génocidaire


Communiqué de presse

Mali : la tentation génocidaire

L’ODTE A POUR OBJET LA PROMOTION DE LA CULTURE TOUARÈGUE, LA DÉFENSE DES DROITS ET INTÉRÊTS DU PEUPLE TOUAREG. SON SIÈGE EST À LYON, EN France.

Devant la multiplication des exécutions extrajudiciaires, des enlèvements et des pillages commis par l’armée malienne sur des populations de l’Azawad, notamment touarègues, maures et peules, l’ODTE exprime sa plus vive préoccupation et s’étonne du silence qu’adopte sur ce sujet très douloureux, la communauté internationale.
En effet, depuis le retour de l’armée malienne dans l’Azawad à la faveur de l’intervention française, des faits très graves ont été régulièrement dénoncés par les organisations internationales de défense des droits de l’homme.
Des éléments irréfutables existent et mettent en cause non seulement l’armée malienne, mais aussi la hiérarchie politique actuelle. En effet des témoignages existent sur les méthodes et le mode opératoire de ces exactions dont les victimes sont essentiellement des pauvres gens qui se croyaient à l’abri dans les brousses reculées de l’Azawad. Ces faits ne sauraient été mis au compte de quelques militaires zélés qui échapperaient au contrôle de leur hiérarchie.
L’Organisation de la Diaspora touarègue en Europe interpelle la France sur sa responsabilité à l’égard des populations civiles, notamment touarègues, maures et peules, qu’elle a, de fait, livrées à la vindicte de l’armée malienne. C’est, en effet, l’armée française qui a permis aux militaires maliens de revenir dans les régions de l’Azawad, où ils commettent violences et atrocités contre des populations civiles totalement désarmées.  
La timidité de la réprobation exprimée par la France tranche avec sa volonté affichée de pousser à une réconciliation entre l’Etat malien et les communautés de l’Azawad.
L’ODTE met en garde contre le risque accru de militarisation des communautés qui pourraient être tentées d’exercer leur légitime défense.
L’ODTE appelle les représentants de la communauté internationale à déterminer les responsabilités des exactions commises et à mettre un terme au plus vite à l’impunité dont jouit l’Etat malien depuis des décennies. Elle demande aux juridictions internationales compétentes, notamment la CPI, de se donner les moyens de rendre justice aux victimes des massacres perpétrés contre elles par des armées et milices ethniques animées par une tentation génocidaire de plus en plus fragrante.

ODTE (Organisation de la Diaspora Touarègue en Europe).
http://www.temoust.org/fr/communiques/mali-la-tentation-genocidaire-151-25032013
Share this article :
 
Support : Creating Website | Johny Template | Mas Template
Copyright © 2011. Issalane - All Rights Reserved
Template Created by Creating Website Inspired by Sportapolis Shape5.com
Proudly powered by Blogger