Exactions et crimes: bilan au 31-03/01-04-2013


ARVRA – Association des réfugiés et victimes
Objet : APPEL URGENT
Les faits se passent le 31 mars dans l’après-midi aux abords et près de la mare de Banzena (Inadjatafen, Gourma Rharous, Tombouctou)   La patrouille a passé la nuit dans les environs.
Source : Membres d’une des fractions dont des jeunes partis puisés l’eau à la mare de Banzena pour leurs campements ont été appréhendés par cette même patrouille.
Les proches de ces jeunes déclarent aussi des dizaines d’autres personnes dont Soufi Ag Mohame Acherif, ont été arrêtées ligotées par cette même patrouille, pour certaines d’entre elles, personne de leurs ne sait plus ce qu’elles sont devenues. Les éléments de la patrouille sont attirés par le bétail qu’ils mettent de coté, on ne sait pas dans quelle intention.
Ces mêmes sources précises que la patrouille prévoit   de continuer sur Inadjatafen, Edjerer, Inkhamanen, etc…
URGENCE :
1. les populations sont coupées de la marre cela peut aboutir à manque d’eau pour les populations : une déshydrations rapide des enfants et des personnes âgées.
2. Les organisations des droits de l’homme sont interpellées  pour aider  et localiser ces personnes civiles innocentes arrêtées afin d’éviter le pire et surtout de suivre les agissements de cette milice dite patrouille militaire qui continue à semer la terreur dans le Gourma.

ARVRA – Association des réfugiés et victimes
1 avril 2013 |
Share this article :
 
Support : Creating Website | Johny Template | Mas Template
Copyright © 2011. Issalane - All Rights Reserved
Template Created by Creating Website Inspired by Sportapolis Shape5.com
Proudly powered by Blogger