L’improbable rencontre de Tinariwen avec le Texas…extraits !


Les InRocks
Le set poignant des Black Rebel Motorcycle Club,, la folie juvénile des Bass Drum of Death ou la douceur des Warpaint : l’Austin Psych Fest, on y était, on vous raconte.
Pour leur sixième édition du festival, les Black Angels à l’initiative du projet, ont vu les choses en plus grand. Exit les salles de la capitale du Live Music, cette année c’est en plein air que se déroule le rendez vous le plus improbable du Texas. Au pays des ribs, des Stetsons et des Bush, trois jours de musique (plus ou moins) psychédélique autour d’une soixantaine d’artistes dont on croyait la grande majorité broyée au bûcher du LSD.
……………….

Des Touaregs au pays des cowboys

Au couché de soleil la scène est improbable. Un face à face sûrement inédit à Austin. Les turbans des Tinariwen en tête à tête avec les Stetsons du public texan. Leurs paroles, pas grand monde ne les assimilent (au Texas plus qu’ailleurs, où pour trouver le dernier Touareg venu sur place il faut remonter à l’âge ténébreux du triangle d’or.) Et au fond, même si le message est important (sauvegarde du peuple Touareg, lutte contre l’oppression…), la musique des maliens outrepasse toutes les frontières à commencer par celle du langage. Avec la douce brise texane qui se lève, la prestation prend une dimension mirifique. Timidement depuis la scène le clan Touareg répète en français puis en anglais Ça va ? It’s okay. Personne ne comprend mais tout le monde danse. Véritable rock star du désert, Tinariwen est peut être le spectacle le plus psychédélique de ce premier jour du Psych Fest. Ce n’est pas l’assemblée massée au pied de la scène qui dira le contraire.
Warpaint, sublime chorale

D’ailleurs les Warpaint elles aussi feront preuve d’une ferveur semblable. Profitant du changement de plateau Emily Kokal, principale voix du quatuor féminin, ira se prendre en photo avec Tinariwen avant de clamer haut et fort sur scène I’m a huge fan of Tinariwen, et de prévenir que ce soir elles joueront de nouveaux morceaux. Bercé par leurs voix cristallines, la courte heure avec les californiennes aura fini de nous convaincre. Warpaint offre beaucoup et, à l’image de ce soir a encore beaucoup à offrir.
…………………..

Annelise Keestra & Boris Allin,http://www.lesinrocks.com/2013/04/29/musique/on-y-etait-austin-psych-festival-11390151/
Share this article :
 
Support : Creating Website | Johny Template | Mas Template
Copyright © 2011. Issalane - All Rights Reserved
Template Created by Creating Website Inspired by Sportapolis Shape5.com
Proudly powered by Blogger