Les familles Tamasheq (Touareg) attaquées au Mali à cause de leur couleur de peau

Nous avons appris ce matin avec un lourd pincement de cœur que les maisons habitées par les familles d’origines Tamasheq (Touareg) ont été saccagées et brulées dans la ville Kati à proximité de Bamako. Les familles de Bamako sont de plus en plus en danger. Le gouvernement Malien de par son silence et son inaction cautionne ces agissements d’une partie de la population Malienne.


Tôt ce matin, une foule de maliens enragée s’est rendue dans la maison de l’ancienne Ministre de l’Artisanat, Zakietou Walet Halatine et de l’auteur Ibrahim Ag Youssouf. Après avoir pillé leur maison, la foule y a mis le feu. Les membres de la famille se sont réfugiés à la gendarmerie pour fuir cette foule qui s’attaquait à eux uniquement à cause de la couleur de leur peau. Plus tard ce sera le tour de la maison du Capitaine Aboubacrine Ag toujours à Kati de subir le même sort. Peu après, ce fut le tour de la famille Hamady toujours à Kati d’être visé par cette foule en folie. La foule s’attaquera d’abord à la pharmacie du Dr. Elmehdi Ag Hamady qui sera pillée de l’ensemble de son contenu de médicaments et autre composant pharmaceutiques. Ensuite ce sera le tour de sa clinique de subir le même sort. Malgré que cette clinique se trouve en face du Prytanée Militaire de la ville Kati, elle ne sera pas protéger par les forces de l’ordre. Le Dr. Aboubacrine Assadeck Ag Hamahady écrira le message suivant sur le réseau social Facebook pour expliquer la situation. Nous vous laissons le juger vous-même.


A l’instant nous apprenons que la situation devient de plus en plus dangereuse à Bamako, la capitale. Les menaces sont de plus en plus nombreuses. Nous avons parlé à l’instant avec plusieurs femmes qui ont abandonnés tout dans leur maison pour se rendre dans un lieu protéger en attendant de pouvoir quitter Bamako. Toutes les familles que nous avons jointes à Bamako ont exprimées leur insécurité. La même insécurité des familles Tamasheq (Touareg) et Arabes continuent à travers le pays.

Si ces Maliens du Sud du pays veulent se battre tant, qu’ils se rendent au nord du Mali pour combattre les troupes du MNLA. La bravoure du Mali ne se démontrera pas en s’attaquant aux civils comme le Dr. Elmehdi Ag Hamady qui est né, grandit, et a passé toute sa vie à Kati, en soignant les mêmes personnes qui ont saccagé et bruler sa maison et sa pharmacie. Si la devise de la République du Mali est Un Peuple-Un But-Une Foi, qu’on nous le démontre actuellement.

Khado Ag Ghousmane

http://toumastpress.com/actualite/245-familles-tamasheq-attaquees-mali-couleur-peau.html
Share this article :
 
Support : Creating Website | Johny Template | Mas Template
Copyright © 2011. Issalane - All Rights Reserved
Template Created by Creating Website Inspired by Sportapolis Shape5.com
Proudly powered by Blogger