La pénurie alimentaire menace 20 millions de Sahéliens

Vingt millions de personnes vivant au Sahel, dont 4,3 millions au Mali, connaissent une situation alimentaire «grave», a affirmé mercredi à Nouakchott le président de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).
«Quelque 20 millions de personnes dans tout le Sahel font encore face à des pénuries (alimentaires) graves» a dit le président de la FICR, le Japonais Tadateru Konoé, à l’ouverture d’une réunion du Groupe Sahel plus.
Cette structure regroupe les sociétés nationales de Croix-Rouge et Croissant Rouge de dix pays sahéliens : Burkina Faso, Cap-Vert, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchad.
M. Konoé a estimé que parmi ces personnes en situation alimentaire difficile, figurent 4,3 millions de Maliens, incluant des réfugiés et déplacés internes, qui «ont besoin d’une assistance alimentaire en raison du conflit prolongé».
Le DG d'ECHO, Claus Sorensen, visite un centre... (PHOTO BOUREIMA HAMA, AFP)
Le DG d’ECHO, Claus Sorensen, visite un centre mis sur pied pour venir en aide aux enfants souffrant de malnutrition à Tibiri, dans le sud-est du Niger, le 18 avril.
Une coalition internationale dirigée par la France intervient au Mali depuis plus de trois mois et a quasiment chassé du nord de ce pays les islamistes armés liés à Al-Qaïda qui ont occupé cette région en 2012.
Selon le président de la FICR, l’état de santé de «bien de communautés au Sahel est compromis par la fragilité des infrastructures et des systèmes de santé dans beaucoup de pays» au moment où «le risque d’épidémies est accru par la mauvaise qualité de l’eau et des systèmes d’assainissement, la malnutrition et le manque de personnel de santé».
La réunion du Groupe Sahel plus, qui prend fin jeudi, doit examiner «les défis humanitaires dans la zone sahélienne et les différents programmes et projets pour y faire face», a précisé le porte-parole de M. Konoé, Moustapha Diallo.
Le Sahel avait déjà connu une crise alimentaire en 2010-12. La semaine dernière, un responsable de la Commission européenne chargée de l’aide humanitaire et de la protection civile (ECHO) avait déclaré que plus de 10 millions de personnes étaient menacées de pénurie alimentaire en 2013 dans neuf pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale, du Sénégal au Tchad.
http://www.lapresse.ca/international/afrique/201304/24/01-4644110-la-penurie-alimentaire-menace-20-millions-de-saheliens.php
Share this article :
 
Support : Creating Website | Johny Template | Mas Template
Copyright © 2011. Issalane - All Rights Reserved
Template Created by Creating Website Inspired by Sportapolis Shape5.com
Proudly powered by Blogger